14
oct

2ème Congrès Psychotraumatologie

14 & 15 OCTOBRE 2021 - ATHENEE MUNICIPAL, BORDEAUX - COMPLET

Congrès complet : une vidéo sera disponible en libre accès quelques semaines après l'évènement. Merci de votre compréhension

2ème CONGRES PSYCHOTRAUMATOLOGIE : De l’empreinte à l’emprise, les violences intra-familiales : quels enjeux pour les soins en 2022 ?

Programme

Bulletin d'inscription (inscriptions terminées)

RIB (à privilégier pour les inscriptions individuelles )

Dates & Contact :

 

Argumentaire

Violences conjugales, entre partenaires intimes, ou encore intrafamiliales….

Quel que soit le terme utilisé, les acteurs en place sont finalement toujours les mêmes. Victimes et auteurs partagent un huis clos sous emprise installée insidieusement au fil des années, pouvant aboutir parfois à des passages à l’acte violent, allant jusqu’à la mort de certains d’entre eux.

Le silence peut parfois être assourdissant. C’est l’expérience collective que nous venons de vivre durant cette crise sanitaire, et tout particulièrement durant le premier confinement. Le 3919 n’a jamais été autant sollicité, par les victimes elles-mêmes ou juste les voisins, témoins indirects de l’intimité de l’appartement ou de la maison d’à côté, au travers d’une simple cloison.

Depuis quelques années, la prise de conscience collective de l’empreinte traumatique de ces situations de violences, qu’elles soient verbales, psychologiques, physiques ou sexuelles, nous amène à nous réinterroger quant à nos prises en charge, à les imaginer plus précoces, mais aussi plurielles et même globales.

 

Programme

Ouverture du congrès

  • Thierry BIAIS, Directeur du CHCP
  • Pierre HURMIC, Maire de Bordeaux (ou son représentant)
  • Alain ROUSSET, Président de la région Nouvelle-Aquitaine (ou son représentant)
  • Mme Véronique BILLAUD, Directrice Générale adjointe ARS – NA
  • Mme Sophie BUFFETEAU, Directrice Régionale aux droits des Femmes et à l’Egalité en NA

 

Matinée du 14 octobre 9h30 – 12h30

« Les violences sexistes et sexuelles en NA : Principaux résultats de l’enquête de victimation »

  • Johanna DAGORN, Sociologue à l'Université de Bordeaux
  • Aurélie MATHIS, Chargée de mission

 

« L’emprise, un processus à ne pas méconnaître »

  • Marie France HIRIGOYEN, Psychiatre, psychothérapeute familiale

 

« Le lien ville-hôpital dans la prise en charge des victimes : Exemple au Centre Hospitalier d’Arcachon avec la création d’une unité de victimologie »

  • Philippe VEAUX, Médecin généraliste, Vice-Président du CDOM de la Gironde
  • Pierre LABADENS, Médecin urgentiste, Equipe de victimologie du CH d’Arcachon
  • Julien ROSSIGNOL, Directeur, Equipe de victimologie du CH d’Arcachon

 

Après-midi du 14 octobre 14h00 – 18h00

« La problématique du signalement lors des violences intra-familiales : conseils aux professionnels de santé concernés »

  • Gérard LOPEZ, Psychiatre, Institut de Victimologie – Paris 17°

 

« Confinement et violences intrafamiliales : quels impacts sur les enfants présents au domicile ? »

  • Manuel BOUVARD, Professeur des Universités, Pédopsychiatre, CH Charles Perrens – Bordeaux

 

« Mineurs victimes d’inceste : quel type de prise en charge tant individuelle que familiale ? »

  •  Michèle BATTISTA (Pédopsychiatre, Responsable du Centre d’Evaluation Pédiatrique du Psychotraumatisme, Hôpitaux Pédiatriques de Nice - CHU Lenval)
  • Ophélie NACHON, Docteur en Psychologie, Centre d’Evaluation Pédiatrique du Psychotraumatisme, Hôpitaux Pédiatriques de Nice CHU Lenval

 

Diffusion du clip relatif aux violences conjugales présenté par l’association «Bordeaux Prévention» en partenariat avec l’Opéra National de Bordeaux

CLÔTURE DE LA JOURNÉEE

  • Mélanie MAUNOURY (Directrice du CACIS et de la Maison d’ELLA - Bordeaux)
  • Kakpotia Marie-claire MORAULDO (Directrice de l’Institut Les Orchidées Rouges - Bordeaux)

 

Matinée du 15 octobre 9h00 – 12h30

« Prise en charge des enfants au moment et au décours d’un féminicide : exemple du protocole en place en Seine Saint Denis »

  • Ernestine RONAI, Responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes en Seine Saint-Denis – Membre du Haut Conseil à l’Egalité
  • Clémentine RAPPAPORT, Pédopsychiatre, Hôpital Robert Ballanger – Aulnay-Sous-Bois

 

« Autopsie des homicides conjugaux »

  • Alexia DELBREIL, Psychiatre et médecin légiste au CHU de Poitiers

 

« Présentation des Centres de Prise en Charge des Auteurs de violences conjugales en NA : missions et place dans l’offre de soins »

  • Claire ROBERT HAURY, Directrice générale de l’Association de Réinsertion Sociale du Limousin
  • Stéphane RAZGALLAH, Directeur de pôle coordonnant le CPCA Nord NA
  • Florent COCHEZ, Co-coordinateur du CPCA Centre-NA - CH Charles Perrens - Bordeaux
  • Laurie SASSO Directrice du pôle Escale de l’association AJIR – AJC de Pau

 

Après-midi du 15 octobre 14h – 16h30

« Place de l’ICV dans les prises en soin des victimes de violences intra-familiales »

  • Joanna SMITH, Psychologue

 

« Violences intra- familiales : transmission et soins»

  • Myriam CASSEN, Psychologue,Thérapeute familiale et addictologue, Institut Montaigne, Bordeaux

 

« Cauchemars traumatiques : chimiothérapie et techniques psychothérapiques spécifiques »

  • Bruno GONZALES, Psychiatre- CAPSYVI
  • Bertrand LIORET, Psychologue - CAPSYVI

 

Clôture du congrès :

« La cartographie des ressources en psychotraumatologie disponibles en NA »

  • Chantal BERGEY, Coordinatrice du Centre Régional Psychotraumatisme Sud Nouvelle Aquitaine, CH Charles Perrens
  • Mélanie VOYER, Coordinatrice du Centre Régional Psychotraumatisme Nord Nouvelle Aquitaine, CH Laborit
  • Bérangère COUILLARD, Députée de Gironde 7° circonscription